Nombre total de pages vues

les chapelles Sainte Madeleine & Saint-Joseph à Bidart

Au bord de la falaise, la chapelle Sainte-Madeleine, chère aux pèlerins de Compostelle, fut détruite en 1817 par une tempête et reconstruite en 1820.
Selon une tradition, des corps de mains auraient été ensevelis devant son entrée.

La chapelle Sainte-Madeleine

La chapelle Sainte-Madeleine

La chapelle Sainte-Madeleine de nos jours
  
La chapelle Saint Joseph des Falaises de Bidart, située chemin de Parlementia, domine l’océan et la plage de Parlementia.

Son porche, relativement vaste par rapport à sa taille, permettait de suivre les cérémonies de l’extérieur. Il était peut-être réservé aux cagots.

Les cagots étaient soit des descendants de lépreux, soit des populations affaiblies par la consanguinité, soit les descendants d’un peuple vaincu par les armes et, à ce titre, frappé de nombreuses interdictions.

La première mention de la chapelle Saint Joseph date de 1684 mais elle a, peut-être, été bâtie plus tôt.



La chapelle Saint-Joseph

La chapelle Saint-Joseph

La chapelle Saint-Joseph

La chapelle Saint-Joseph de nos jours

Elle fut utilisée comme « parlement » d'où le nom du quartier de Parlementia, pour régler des affaires intercommunales entre Bidart et Guéthary. En 1792 notamment, on s'y réunissait pour désigner les officiers, sous-officiers et caporaux de la garde nationale des deux communes.

A l’intérieur de la chapelle, le retable, restauré récemment, présente une statue de saint Joseph portant l’enfant Jésus et à sa droite une statue de la Vierge.

Le patronage de saint Joseph s’explique aisément. C’est, en effet, le patron des menuisiers et charpentiers, professions qui s’exercent dans la construction des maisons mais aussi des bateaux.



A voir également sur ce blog : la chapelle d'Ur-Onea à Bidart

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire