Nombre total de pages vues

Harpeko Saindua - La Grotte du Saint qui Sue

La partie navarraise de l'Artzamendi est constituée d'un vaste plateau incliné issu de l'Iguzkimendi, interrompu brutalement au dessus de la vallée d'Aritzakun par des falaises haute de 200m de hauteur au niveau des Peñas d'Ixusi. En basque, Itxusi signifie "vilain" voire "affreux". Itsusiko Harriak veut donc dire les vilaines roches.
 

 Retrouver en fin d'article l' itinéraire voiture et balade.




En bordure du sentier du GR10 au dessus de la ferme Arruxia sur la commune de Bidarray, se trouve la grotte sanctuaire d'Harpeko Saindua. On accède à cette grotte par quelques marches. Au fond on y découvre une stalagmite évoquant une image humaine.






Dès la Protohistoire, les Basques y ont vu la représentation d'une divinité : Harpeko Saindua, ou Saint de la grotte. Mais on l'appelle aussi en raison de l'eau qui suinte : le saint qui sue.
Selon la tradition, dans cette grotte guérissent les maladies de la peau. Certains ethnologue estiment que ce personnage aux dons surnaturels n'est autre que Mari, divinité du Pays basque de sexe féminin, vivant dans les cavernes et honorée par les pasteurs du Néolithique.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire