Nombre total de pages vues

Sames - Samatze - Samas

Le village de Sames faisait partie du royaume de France et non de la Navarre sous l'Ancien Régime, et dépendait de la sénéchaussée de Came. 
Sames fait aujourd'hui partie du Pays basque au sens de la loi dite Pasqua de 1995.

A la limite des Landes (Hastingues) du Béarn (Léren) du Labourd (Guiche) et de la Basse Navarre (Bidache), Sames est un village aux influences gasconnes via la batellerie (n'oublions pas que St Esprit actuel quartier de Bayonne, était une commune landaise de 1792 a 1857).
cliquer sur l'image pour l'agrandir
Sames n'avait pas de notables, et les actes qui la concernent sont établis par les notaires des villages voisins, comme Hastingues, doté d'un bayle, ce qui explique sans doute que pour la coutume elle se soit de fait trouvée régie par le droit civil en vigueur en Gascogne, ainsi aussi, au moins par période, pour la fiscalitéou Bidache, principauté à statut particulier, ou encore Guiche. 

Toutefois commune entièrement rurale, son habitat ne se distingue en rien de celui du Labourd ou de Basse Navarre, d'ailleurs de nombreuses familles y ont des patronymes typiquement basques.

cliquer sur l'image pour l'agrandir
Les quelques auteurs qui se sont intéressés à la toponymie de Sames n'ont pas dégagé d'origine nette, romane-gasconne, basque, ou autre, du nom 
de ce lieu.

On peut noter qu'en basque, le vocable "samats" désigne une cour de ferme jonchée de paille ou ajoncstandis que le gascon "Samas" ne semble donner aucun mot qui se rapproche de près ou de loin de ce toponyme.

Les habitants du village de Sames sont appelés les Samots ou Samaztars en basque.

A voir également sur ce blog : Le quartier Saint-Esprit de Bayonne - Bidache - Bidaxune
                                                         Guiche - Gixune

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

de nos jours - photo sames64.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire