Nombre total de pages vues

Biarritz la place Clemenceau d'hier à aujourd'hui






En 1848, puisqu'on entrait en République (La République est proclamée par le Gouvernement provisoire le 25 février 1848, Louis Napoléon Bonaparte est élu Président de la république en décembre 1848), A Biarritz  la Place Fichet fut baptisé Place de la Liberté.

De 1846 à 1909, l'Hôtel de l'Europe occupait le centre de la place. Il délimitait les deux places : la Place de la Liberté et la Place du Bourg (ou de la Mairie).

Après la démolition de l'Hôtel de l'Europe en 1909, 

la place unifiée devint le Plateau Riche 
puis la Place Clemenceau en 1919.






En 1872, Etienne Ardoin entreprit, aidé du maréchal Mac Mahon, la construction du tramway reliant Bayonne à Biarritz.
En 1890 l'entreprise Couzain fût chargé de la construction de la gare sur la place de la Liberté de Biarritz (actuelle place Clemenceau).

Après des problèmes financiers le département pris en charge le 1er janvier 1944 le réseau des transports en commun de Bayonne, Biarritz.
Le 31 décembre 1952, ce fut la fin du BAB, la ville de Biarritz se rendit acquéreur de l'immeuble. La démolition de la gare fut programmée durant l'hiver 1970 - 1971. 

Déjà depuis quelques années des bâtiments modernes entouraient cet édifice. 
L'hôtel Président et le parking souterrain 
furent construits dans la foulée sur son emplacement.

Sources :  Monique et Francis Rousseau - Biarritz Promenades

Mémoire en images - Biarritz tome II de Monique et Julie Beaufils


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire