Nombre total de pages vues

Anglet d'hier à aujourd'hui





Au XIXe siècle l'embouchure de l'Adour n'est pas des plus aisés.

Les courants accumulent de très volumineuse masse de sable. C'est la fameuse "barre" qui donnera son nom à l'endroit.  Elle rend pratiquement impossible le passage des bateaux de commerce par gros temps. Des sommes énormes sont englouties dans la construction de digues et de jetées. Le chantier est permanent, des ouvriers s'y relaient. Ils retirent d'importants volumes de sable.

La création de l'hippodrome de la Barre est un pari audacieux. La société de courses est fondée en 1869. Le marquis Alexis d'Arcangues la préside.
La guerre de 1870 impose évidemment un fâcheux contretemps et ce n'est qu'en 1873 qu'a lieu la première réunion de courses.
Un chantier pharaonique précédera ce grand jour. Louis de Joantho, dans son Biarritz Illustré paru en 1885, parle de la substitution, en quelques mois, de 200 000 mètres cubes de sable par 200 000 mètres cubes de terre résistante. Les tribunes et la piste sont installées et sont environnées de vertes pelouses. Le changement est radical.

En décembre 1909 un aérodrome est créé sur les bords de la Nive à Bassussarry. 
Mais les intrépides aviateurs trouvent l'aérodrome trop dangereux. 
C'est en 1912 en bord d'océan que l'aérodrome de la Chambre d'Amour voit le jour. Anglet entre dans l'histoire de l'aviation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire