Nombre total de pages vues

Les rues de Bayonne : la rue Pannecau

cliquer sur l'image pour l'agrandir
Dans le Petit Bayonne la rue Pannecau, l'étymologie classiquement acceptée est celle du gascon pane cau, soit ''pain chaud''. René Cuzacq tient pour cette version en affirmant qu'il y avait, à l'entrée de la rue, un four de boulanger.
Edouard Ducéré n'a pas trouvé de four, mais affirme qu'il y avait là des jardins appartenant aux chanoines de la cathédrale et, en vieux gascon, pane cau peut aussi se traduire par ''vole choux'' cette étymologie a le mérite de l'originalité. Mais pour cette rue Raymond Chabaud pense qu'il a tort : c'est bien l'odeur du pain chaud qui a fait nommer l'endroit.

A voir également sur ce blog : Les rues de Bayonne : rue Port de Castets
Les rues de Bayonne : la rue de la Tour de Sault - La rue d'Espagne à Bayonne

Source : Les rues de Bayonne de Raymond Chabaud

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire