Nombre total de pages vues

Le projet du pont transbordeur de Ciboure

En 1883, le conseil municipal de Ciboure vota le principe de la construction d'un pont à péage à l'embouchure de la Nivelle entre Ciboure et Saint Jean de Luz.
Les deux premiers projets avec passage inférieur et pont à écluse ne soulevèrent pas l'enthousiasme des élus.
Mais le projet de pont transbordeur déposé en 1913 par l'ingénieur *Ferdinand Arnodin (1845 - 1924) fit couler beaucoup d'encre de part et d'autre de la Nivelle.
Ce pont était composé de deux pylônes de 32m reliés par une travée sur laquelle se déplacait une nacelle du même type que celle que l'on peut encore voir entre Portugalete et Getxo, en aval de Bilbao en Biscaye (photo 3).

Il faillit bien être réalisé. Une pétition lancée par le peintre Charles Colin et relayée par tous les artistes locaux fit reculer la municipalité.

Jean Sougarret photographe à Ascain en profita pour réaliser un montage du projet à partir d'une photographie des lieux (carte postale 1).
Ce photomontage fut commercialisé par son beau-frère l'imprimeur Jean Dargains au beau milieu de la cabale.
La carte postale donne une idée de ce qu'aurait pu être cette réalisation mais l'échelle des hauteurs n'est pas du tout respectée et avantage très favorablement le projet.

*Spécialiste des ponts à câbles, il est considéré comme l'inventeur des ponts transbordeurs. On lui en doit 9 parmi les 18 connus au monde. Trois d'entre eux subsistent de nos jours dont celui entre Portugalete et Getxo.

A voir également sur ce blog : Jean Sougarret - Le pont de Biscaye d'hier à aujourd'hui

Bibliographies : articles parus dans Jakintza Jean Sougarret n°27 & Ciboure, l'eau, les sources et la Nivelle n°70

carte postale 1 - cliquer sur l'image pour l'agrandir

 cliquer sur l'image pour l'agrandir

photo 3 - cliquer sur l'image pour l'agrandir

de nos jours - cliquer sur l'image pour l'agrandir




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire