Nombre total de pages vues

L'hôtel Etchola à Ascain

A Ascain, Jean Larralde tenait une auberge et un chai à vin dans la maison Plaza Sallaberria. Avec l'arrivée des voyageurs, il ajouta quelques chambres et créa l'hôtel des Touristes (carte postale 1).
A la fin de la Première Guerre Mondiale, monsieur Fréville épousa mademoiselle Larralde (sa marraine de guerre). L'hôtel fut alors entièrement repensé et prit le nom d'hôtel Etchola.

Sous l'impulsion de monsieur Giraud, gendre de monsieur Fréville, ce fleuron de la restauration devint le passage obligé de toutes les personnalités.

Entre les deux guerres, sa réputation ne cessa de grandir. Les hommes politiques, écrivains, artistes, hommes d'affaires et princes firent la réputation de cet établissement. Paul Deschanel, Louis Barthou, le prince de Galles, Coco Chanel, Mistinguett, le grand duc de Russie. Le roi Farouk d'Egypte n'hésitait pas à faire venir, tard le soir, madame Mares qui fabriquait des sacs et des ceintures pour lui acheter toute sa collection afin de l'offrir à la suite féminine qui l'accompagnait.

De nos jours l'hôtel Etchola est transformé en plusieurs appartements.


carte postale 1 - cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

de nos jours - cliquer sur l'image pour l'agrandir


1 commentaire:

  1. Mon grand-cousin y passait un mois de vacances chaque année ! Autre temps !

    RépondreSupprimer