Nombre total de pages vues

L'incendie de la Villa Eugénie à Biarritz

A la mort de Napoléon III et de son fils Louis-Napoléon, l'impératrice Eugénie vendra le domaine le 6 novembre 1881 à la Société du Crédit Mobilier Espagnol, administrée par cinq hommes d'affaires. Ces associés décidèrent de transformer la villa en hôtel sous le nom de Palais Biarritz.

Dans la nuit du 1er février 1903, la Villa Eugénie fut anéanti. Le feu éclata dans les combles attisé par un vent violent, l'incendie ravagea l'édifice en trois heures de temps.

En septembre 1903, une société constituée par Alfred Boulant, propriétaire des deux casinos, acheta les ruines de la villa et fit reconstruire l'hôtel sur ses anciennes bases.


cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

de nos jours - photo JC Labrouche - www.plagedevent.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire