Nombre total de pages vues

La contrebande à Sare

Sare est un village qui vit se développer une espèce d'industrie "gauazko lana" (le travail de la nuit), plus prosaïquement, la contrebande.

Au XXe siècle, cette industrie prit un essor qui dépassa de loin les besoins familiaux. Le chiffre d'affaire de la contrbande explosa, atteignant plusieurs milliards d'anciens francs, et la marchandise était assurée par la célèbre Compagnie Lloyd. Ce trafic englobait tout ce qui était transportable à dos d'homme : alcool, tabac, tissus, cuir, pneus, voitures en pièces détachées (dont la traction avant de Citroën). Les carrosseries qui avaient été découpées au chalumeau pour en faciliter le transport étaient ressoudées en Espagne.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire