Nombre total de pages vues

Le pont Noblia & le Pont d'Enfer à Bidarray


L'existence du pont Noblia (ou pont Onddo) est étroitement liée à celle du prieuré de Bidarray et au pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Le prieuré, mentionné explicitement depuis 1268, dépendait de l'abbaye de Roncevaux. Nombre de pèlerins y faisaient halte avant de remonter la vallée du Bastan, affluent de la Nive et rejoindre en Espagne le "camino françés" par le col de Velate.
L'activité liée à la présence du prieuré de Bidarray et de la route d'accès au col rendait nécessaire un franchissement aisé de la Nive. Le pont Noblia fut en conséquence mis en place dès le XIVe siècle, des restaurations furent nécessaire au XVIIe siècle puis en 1822.
A l'ouest du village de Bidarray sur la route du village d'Aritzakun et de la célèbre grotte d'Harpeko Saindua (la grotte du Saint qui Sue), le Pont d'Enfer (Infernuko Zubia) enjambe le torrent du Bastan. Une légende raconte que le diable ce serait jeté dans les eaux du torrent car il n'arrivait pas à apprendre le basque. Le pont serait construit par les Laminaks.
Le pont Noblia

Le pont Noblia

Le pont Noblia

Le pont Noblia de nos jours

Le pont d'Enfer

Le pont d'Enfer

Le pont d'Enfer de nos jours


5 commentaires:

  1. le pont d'enfer a été détruit en 1913 par des crues et glissements de terrain. recontruit dès 1914, il a été de nouveau endommagé le 4 juillet 2014 par les crues exceptionnelles, ainsi que le chemin (goudronné quand même) menant à la frontière.


    RépondreSupprimer
  2. Le pont Onddo (Pont Noblia du nom de l'hotel rive droite) a été élargi dans les années 60... il comportait un rétrécissement au dessus de l'arche centrale et ne permettait pas le passage de tous les véhicules automobiles. Un po,nt moderne a été contruits dans les années 80 une centaine de mètres en aval.

    la confusion courante pont d'enfer, pont Noblia et pont Onddo(le vrai nom vient de deux sources : un hotel du Pont d'enfer sur la rive gauche au droit du pont, et la dénomination par les Chemins de fer de la halte : Pont Noblia... d'ou la perpléxité des voyageurs quand il demandent un billet pour Bidarray au guichet de la SNCF et que le préposé dit qu'il n'y a pas de gare de Bidarray... il y avavit une gare de Bidarray, désafectée dans les années 60 (?) 1km avant la halte qui servait pour les marchandises... ce qui explique la dénomination de la dite halte.

    RépondreSupprimer
  3. si vous désirer des photos de ces ponts et autres de Bidarray je vous endresserait avec plaisir.

    merci pour ce site.

    Gérard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sur que si vous avez des photos ou cartes postales de Bidarray autrefois je suis preneur.
      Merci par avance

      Supprimer