Nombre total de pages vues

Arbonne - Arbona


Située dans la province du Labourd, Arbonne, Arbona en basque qui signifie "lieu de souches".
Le toponyme Arbonne apparaît sous les formes Narbona (1186, cartulaire de Bayonne) et Narbone (1349). Les habitants d'Arbonne sont appelés les Arbonars.
La loi du 4 mars 1790, qui détermina un nouveau paysage administratif de la France en créant des départements et des districts, décida de la naissance du département des Basses-Pyrénées en réunissant le Béarn, les terres gasconnes de Bayonne et de Bidache, et les trois provinces basques françaises (la Soule, la Basse-Navarre et le Labourd). Pour ces dernières, trois districts furent créés : Mauléon, Saint-Palais et Ustaritz, qui remplaça le baillage du Labourd.
Par abus de pouvoir des dirigeants locaux, le siège d'Ustaritz fut transféré presque immédiatement à Bayonne. Son Directoire incita un grand nombre de municipalités à adopter de nouveaux noms conformes à l'esprit de la Révolution.
Ainsi Arbonne uni à Arcangues et bassussary s'appela Constante du 6 pluviose an II (25 janvier 1794) au 25 ventose an III (15 mars 1795), Ustaritz devint Marat-sur-Nive, Itxassou Union, Saint-Étienne-de-Baïgorry Thermopyles, Saint-Palais Mont-Bidouze, Saint-Jean-Pied-de-Port Nive-Franche, Louhossoa Montagne-sur-Nive, Saint-Jean-de-Luz Chauvin-Dragon, Ainhoa Mendiarte et Souraïde Mendialde.
Source www.arbonne.fr




Arbonne de nos jours

Arbonne de nos jours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire