Nombre total de pages vues

La Tour de Bordagain à Ciboure


A Ciboure, le nom de la tour de Bordagain  provient du nom du lieu « colline de Bordagain » et sans doute de la présence d'un abri (étable, bergerie borda en basque) à animaux qui devait exister dans les parages . (gain signifiant la hauteur, le haut de la colline).
L'édifice se compose de deux éléments : l'église et la tour à usage militaire. L'église date du XIIe siècle et fut jusqu'en 1575 la seule église de Ciboure. Sous la révolution le cimetière disparut, l'église tomba en ruine et faillit être détruite. La tour fut accolée par la suite au XIVe siècle et fut le point défensif stratégique d'un système militaire.








 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire