Nombre total de pages vues

Les gorges de Kakuetta et d'Holzarte

Autour des villages de Sainte-Engrâce et de Larrau, la montagne calcaire renferme les gorges de Kakuetta et d'Holzarte que Edouard-Alfred Martel (il fut l'inventeur du mot spéléologie et voulut en faire une science à part entière) considérait comme les plus fantastiques canyons des Pyrénées.
Martel remonta intégralement les gorges de Kakuetta en 1906 (un exploit pour l'époque).
En 1907 il explora en partie les gorges d'Olhadubi et d'Holzarte. Ce n'est qu'en 1933 que Robert Ollivier, Roger Mailly, François Cazalet et Henri Dubosc descendirent en intégralité la gorge d'Olhadubi.
La passerelle d'Holzarte, construite en 1920 par les ouvriers italiens de la scierie Lombardi Morello de Tardets pour permettre l'exploitation forestière du bois de Holzarte.

*A voir également sur ce blog : La chapelle Saint-Joseph à Larrau - Larrau - Larraine
L'église de Sainte Engrâce

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

La passerelle d'Holzarte domine de près de 200m le torrent d'Olhadubi
cliquer sur l'image pour l'agrandir



cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir

cliquer sur l'image pour l'agrandir
de nos jours - cliquer sur l'image pour l'agrandir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire