La Plaza de la Constitution à Donostia

La Plaza de la Constitucion est le coeur de la ville de Saint-Sébastien, elle est entourée d'arcades. C'est là que se tiennent les principales fêtes et manifestations.


Cette place a été créée en 1689, elle s'appelait alors Place Neuve, elle avait la même configuration que la place actuelle, l'Hôtel de Ville était un bâtiment de style Baroque. En 1813, les troupes anglo-portugaise ce sont emparée de San Sébastian et la mire à sac, en particulier la place de la Constitution. La reconstruction débuta en 1817 sous les ordres de l'architecte Ugartemendia.
 
L'Hôtel de Ville (Casa Consistorial ou Ayuntamiento) a été reconstruit de 1828 à 1832 en style néo-classique, c'est le bâtiment qui est maintenant affecté à la bibliothèque municipale.

La Mairie était propriétaire des balcons de la place, elle les louait au public, comme tribunes lors des fêtes, en particulier pour des courses de taureaux. C'est la raison pour laquelle les balcons sont numérotés. La place a changé de nom en 1820, elle est devenue Plaza de la Constitucion en l'honneur de l'établissement du régime constitutionnel en Espagne, cette année-là.

La place de la Constitution de nos jours.

Le dicton du 26 avril

"Aizea buruan eta ibili munduan" 
(Le vent sur la tête, il vadrouille dans le monde)

La carte postale de la semaine : le pont Romain d'Ascain

Inscrit à l'inventaire des monuments historiques le pont Romain date probablement de la fin du XVIe ou du début du XVIIe siècle.




Jusqu'en 1863, date de la création de la route départementale reliant Saint Jean de Luz à Cambo et au-delà, c'était le seul passage pour franchir l'Ur-Ertsi (nom du lieu à cet endroit) et pour accéder au village.

Le dicton du 25 avril

"San-Markek uri, gereziak ihaurri" 
(Forte pluie à la Saint-Marc, abondance de cerise au pays)

Les salines d'añana en Alava



La Valle Salado est située dans la localité d’Añana en Alava, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Vitoria, capitale de la province d’Alava. Ce site, qui a été déclaré comme monument historique national en 1984, le conditionnement du sel à Añana remonte à 2000 ans. Le site est l’un des plus surprenants du Pays Basque Sud. 

Le dicton du 24 avril

"Gezurra urratsa luze" (Le mensonge a le pas long)

Pays Basque Aujourd'hui : la Côte des Basques

Les Basques prirent l'habitude de venir se baigner ici, sur la plage de la Côte des Basques à Biarritz, le dimanche suivant la fête de l'Assomption. Ils pensaient se préserver ainsi des maladies. Cette coutume a donner le nom au site.




C’est en septembre 1956 grâce à Peter Viertel que les premiers surfeurs goûtent aux vagues de la Côte des basques et que Biarritz devient le berceau du surf eu Europe.







Selon les utilisateurs du site internet TripAdvisor de réservation de voyage."Cette année, la beauté des plages françaises est doublement récompensée puisque la Côte des Basques à Biarritz est première du classement français, indique TripAdvisor. Elle arrive également en 18e position au niveau mondial, et en troisième position dans le classement Europe."



Si le spot ne mérite peut-être pas une place aux côtés des plus célèbres Snapper ou Pipeline, la côte des Basques n’est pas en manque de visiteurs en période estivale. Rendez-vous des longboarders et des débutants, chaque année la foule ne cesse de grandir, attirée par les vagues tranquilles. Une hyper concentration qui touche particulièrement les mois de juillet et août.