Nombre total de pages vues

Les habitations de St Jean Pied de Port

Au milieu  du XVIII siècle, la ville comprenait une centaine de maisons et une douzaine étaient  centrées  autour de l'église paroissiale dédiée à Sainte-Eulalie.



Les cartes de la fin du XVIII siècle et le cadastre  napoléonien montrent un front continu d'habitations jusqu'au niveau de l'embranchement avec l'actuelle rue de la Poste.





Au delà, champs, prés, vignes et jardins coloraient le paysage en direction de la confluence de la Niveau et du Laurhibar.



Le dicton du 15 décembre

"Uda ta negu, eguzu ogi ta su"
(Été et hiver, donnez nous pain et feu)

Proverbes et dictons basques

Le dicton du 14 décembre

"Eguraldi txarra, bere tenorin ona"
(À son heure, le mauvais temps est indulgent)

Biarritz en 1907

Bidarray paroisse indépendante

Au XVIIe siècle, la commanderie de Bidarray appartenait à l'évêque de Bayonne.
Bidarray devint une paroisse indépendante en 1723 et fut érigée en commune en 1790.



Isaac Albéniz à Cambo les Bains

À Cambo les Bains, le kiosque à musique rapelle le souvenir de l'illustre compositeur Catalan Isaac Albéniz (1860 Camprodon - 1909 Cambo les Bains).



Cambo fut la dernière étape où le compositeur se fixa pour y soigner une grave affection rénale. Au printemps 1909, il loua le chalet Saint-Martin, mais sa maladie fit de rapides progrès malgré les bons soins prodigués par les deux docteurs camboards Dotézac et Aincibure.



Isaac Albéniz mourut le 18 mai, il n'a pas été enterré dans la cité thermale, même s'il semble en avoir émis le souhait, et sa dépouille a été transportée à Barcelone.
Il laisse à Cambo les Bains sa dernière oeuvre inachevée : Navarra, à la 245e mesure. Elle fut, achevée par Déodat de Séverac en 1911.

Le dicton du 13 novembre

"Santa-Luzia eguna, argia deneko iluna"
(Sainte-Lucie, à peine jour qu'il fait nuit)

Proverbes et dictons du Pays basque